Sites touristiques à proximité

LA PORTE DE VIENNE

La Porte de Vienne (Bécsi Kapu) se trouve à l’extrémité nord du quartier du Château.  Il constitue un passage en arc dans le prolongement de la muraille entourant le quartier du château. Il tient son nom du fait qu'il reliait la vieille ville à la route nationale reliant la capitale hongroise à Vienne. Au Moyen Age, la porte portait le nom de "Porte du Samedi" (Szombati-kapu) en référence au jour pendant lequel se tenait la foire sur la petite place à proximité. De nos jours, la porte fait office de péage urbain.

TOUR MARIE-MADELEINE

La tour (Mária Magdolna torony) se situant au coin de Országház utca et Kapisztrán tér est le vestige de l'église Marie-Madeleine, construite au 13ième siècle, achevée au 15ième, lieu de culte de la population hongroise au Moyen Age. Durant le règne turc, elle a été épargnée de la conversation, toutes les autres églises ayant été transformées en mosquées. Entièrement détruite au cours de la Seconde Guerre mondiale, seule sa tour subsiste encore.

MUSEE ET INSTITUT 

D’HISTOIRE MILITAIRE

Le bâtiment de la partie nord-ouest du Château accueille une riche collection d’armes, d’uniformes, de drapeaux, de monnaies, de cartes racontant l’histoire militaire. La cour d’honneur abrite un parc de statues, des plaques commémoratives, et des canons muets à l’entrée.

  EGLISE MATTHIAS

L’Eglise Matthias (Mátyás-templom) a obtenu son style gothique actuel entre 1874 et 1902 grâce au travail de Frigyes SCHULEK. Les fresques et les vitraux ont été peints par Mihály ZICHY, Károly LOTZ et Bertalan SZÉKELY.

BASTION DES PECHEURS

Le Bastion des Pêcheurs (Halászbástya) a été construit à la place des anciens remparts et du marché aux poissons médiéval du Château de Buda, entre 1895 et 1902, selon les plans de Frigyes SCHULEK. Il tient son nom de la corporation des pêcheurs. Ses sept tours symbolisent les sept chefs de tribu conquérants, elles offrent un panorama éblouissant.

  MUSEE PHARMACEUTIQUE

  ARANY SAS

Une ancienne maison de marchand du 15ième siècle est devenue la pharmacie Arany Sas (Aigle d'or) au milieu du 18 ième siècle. Aujourd'hui ce petit musée présente des objets, pots et instruments pharmaceutiques du 16ième au 19ième siècle. À remarquer: la reconstitution d'une apothicairerie du 18 ième siècle et un laboratoire qui fait plutôt penser à l'antre d'un alchimiste. Un peu plus loin, jetez un coup d'oeil à gauche dans Balta köz, le passage de la Hache, un coupe-gorge au Moyen Âge.

LE LABYRINTHE

Au fil du temps, les exceptionnelles sources thermales de Budapest ont creusé le sol sur plusieurs kilomètres de caves souterraines. Le Labyrinthe du Château est une de ces cavernes, à l’origine utilisée il y a des centaines de milliers d’années par les premiers hommes. Les Turcs ont finalement utilisé ce réseau à des fins militaires, plus tard dans les années 30, ces caves ont servi d’abri refuge lors des bombardements et des sièges pendant la 2e guerre mondiale. De nos jours, le Labyrinthe est ouvert au public et propose aussi un musée d’histoire et des peintures préhistoriques.

HÔPITAL SOUTERRAIN

La Colline du château de Buda a la réputation d'être un vrai gruyère, un réseau complexe de grottes et de galéries se trouvant en effet dans ses entrailles. Durant la Deuxième Guerre mondiale les grottes et les galéries furent transformées en véritable bunker de plus de 10 mètres de profondeur capable de résister aux attaques aériennes les plus violentes. A l'époque le quartier du château de Budapest abritait de nombreux bâtiments officiels, il devint donc important de construire un hôpital dans ce réseau souterrain. Plusieurs milliers de soldats et de civils furent soignés ici. C'est durant la révolution hongroise de 1956 que l'hôpital souterrain joua à nouveau un rôle important. En effet, nombreux révolutionnaires blessés furent soignés ici. L'hôpital cessa de fonctionner au début des années 1960.

PALAIS ROYAL

La partie méridionale de la colline du Château est occupée par le palais royal et ses fortifications. Le visiteur y découvre des témoignages de l'activité architecturale de quelque six cents ans d'histoire. L'histoire commence à l'extrémité Sud de la colline du Château, au début du 15ième siècle. En partant de la place des Cérémonies (Dísz tér) et en traversant successivement le parking et différentes cours, on parvient au Musée Historique de Budapest. Pénétrons dans le hall, pour en ressortir immédiatement de l'autre côté, sur une terrasse panoramique. On peut voir au milieu de cette terrasse une ruine carrée située de biais. Ce sont les vestiges de l'ancienne Tour du prince Etienne, dont la construction fut ordonnée en 1330 par Etienne d'Anjou. Le Musée Historique de Budapest (Budapest Történeti Múzeum) se trouve dans le palais. En sortant du Musée, on se trouve dans la cour dite de Marie-Thérèse, qui comporte aujourd'hui encore de beaux ornements baroques. C'est dans la partie postérieure (Ouest) de la cour qu'est l'entrée de la Bibliothèque Nationale Széchényi (Országos Széchényi Könyvtár) et de son Centre de Documentation, où sont rassemblées toutes les informations liées à la Hongrie. La bibliothèque est la plus importante du pays. L'aile du palais qui donne sur le Danube abrite la Galérie Nationale Hongroise. Après avoir traversé la cour, on arrive à la Fontaine du roi Matthias. Le grand souverain de la Renaissance n'était pas seulement un politicien de première force, il était aussi très aimé de son peuple, et son nom et ses faits et gestes ont fait l'objet d'un grand nombre de légendes, de chansons populaires et de dictons. La fontaine est l'œuvre d'Alajos Strobl (1904). 

GALERIE NATIONALE  

(dans le Palais Royal)

La plus grande collection publique présente la naissance et l’évolution des beaux-arts en Hongrie. Ses expositions permanentes retracent l’histoire de l’art hongrois à partir de la fondation de l’Etat jusqu’à nos jours à travers des oeuvres anciennes et contemporaines.

MUSEE HISTORIQUE DE BUDAPEST  

(dans le Palais Royal)

C’est l’aile du Palais Royal donnant sur le Mont Gellért qui abrite le Musée (Budapesti Történeti Múzeum). En flânant dans les salles, on se familiarisent avec les trésors uniques du musée. Les expositions présentent les événements et personnages importants de l’Histoire de Budapest.

FUNICULAIRE

Le Funiculaire de Château de Buda (Sikló en hongrois) est un chemin de fer spécial, dont la station en bas se trouve à la place Clark Ádám, celle de supérieur est entre le bâtiment du Palais Sándor et le Château de Buda. Étant un élément du panorama du bord du Danube de Budapest il fait partie d’Héritage de Monde depuis 1987. Le Funiculaire a été mis en marche en 1870 et il avait un rôle important dans la circulation du Quartier de Château puisque la circulation d’autobus n’a démarré qu’en 1928 dans cet arrondissement. La salle des machines originales à la vapeur se trouve dans la station au dessus. Pendant la deuxième guerre mondiale, le funiculaire a souffert des dommages graves, la station au-dessus a été bombardée. Au cours de la reconstruction de 1985, un moteur à l’électricité a été construit sous la station au-dessus.

(Sources: http://voyage.michelin.fr/; http://www.cityzeum.com/; http://www.viatorcom.fr/; https://fr.wikipedia.org; https://budapestvoyage.fr)

GUIDE DE SURVIE (contient des propositions de programmes pour des enfants)

Nous avons également préparé un guide de survie à Budapest qui contient des informations utiles et importantes selon les suivants :

  • CINEMA 3D
  • AQUAWORLD
  • BASILIQUE
  • BOWLING
  • BUDAPEST ZOO
  • EGLISES, MESSE
  • PATISSERIES
  • MARCHÉS DES PUCES
  • AMBASSADES ÉTRANGERES A BUDAPEST
  • EPICERIES
  • ENTREPRISE HONGROISE DE CHEMIN DE FER (MÁV)
  • MARCHÉS
  • MUSÉES
  • OPÉRA
  • THÉÂTRE DE L’OPÉRETTE
  • PALAIS DES ARTS (MÜPA)
  • PARLEMENT
  • CLUBS DE MUSIQUES ET DE DANSE
  • PHARMACIES 24/24
  • TRANSPORT PUBLIC
  • RESTAURANTS & FAST FOOD
  • CENTRES COMMERCIAUX
  • CROISIERE PROMENADE
  • COMPAGNIES DE TAXI
  • BAINS
  • TROPICARIUM

Pour télécharger le document, s’il vous plaît cliquez ici.