Histoire

Sur la base des documents écrits datant de 1311, le bâtiment contemporain du St. George Résidence Hôtel a été formé d’une reconstruction complète d’une maison d’angle baroque construite sur les fondations médiévales. De 1786 à 1868 le bâtiment a été utilisé comme une Auberge du nom de Fortuna, la déesse de la Fortune et depuis ce temps, la rue de l’Auberge porte le nom de Fortuna. L’ancienne auberge est composée de 2 étages avec 8 suites au 1er étage et 4 suites au rez-de-chaussée, à gauche à l’entrée du bâtiment se trouve un restaurant, tout à droite de l’entrée un café et une salle de billard accueillent les invités. L’écurie pouvait accueillir 50 chevaux (ce qui n’est pas de trop quand on sait que les invités de marque arrivaient avec un attelage de 4 chevaux). A la fin du 18ème siècle et au début du 19ème, l’Auberge Fortuna avait été reconnue comme celle offrant la plus haute qualité, la plus élégante, un modèle pour les autres auberges.

L’Auberge accueillait de nombreux voyageurs et dignitaires célèbres, des représentants de la vie culturelle. En 1835, l’Ambassadeur de Turquie et son escorte de 32 personnes et en 1837, l’archiduc Ferdinand et son escorte avaient été les illustres invités de l’Auberge. En 1848, l’Auberge abritait le Général Hentzi, et pour cette raison les combattants de la liberté ont tiré un canon sur le bâtiment. Un boulet de canon peut encore être vu dans l’un des murs de la cour. Il est devenue un centre intellectuel important, l’Auberge était aussi un lieu de rencontre pour le mouvement hongrois des Jacobins. Au début du 19èmesiècle, les invités du café étaient pour la plupart des négociateurs de haut-rang. Après la fermeture de l’Auberge, le bâtiment a été utilisé en habitations privées où une école d’art et une imprimerie opéraient. A partir de 1872, elle a fonctionné comme une cour de justice et une prison, de 1966 à 2004, la propriété a été utilisée par le Musée hongrois du Commerce et du Tourisme.

A la suite de la construction en 2006, le St. George Résidence Hôtel a ouvert ses portes et depuis ce temps-là il propose 26 suites spacieuses, un restaurant et un café, 2 salles de réception de style baroque, une cave à vin médiévale et une adorable cour.